CD "Hekátê II" maintenant disponible sur :
CD "Hekátê II" now available on :
 
 
iTunes
 
 
 
 
Thomas CARBOU  "Hekátê II"

01. H.g
02. Sad song for Astor
03. H.f
04. M.M
05. Deep in the sea
06. H.q
07. Sidji [for C.G]
08. H.b2
09. Before life
10. Life carries on

compositions : Thomas Carbou © éditions Ad Litteram

THOMAS CARBOU : 8-string guitar / guitare 8 cordes; electronics / électroniques;
vocals / voix #7, berimbao #8; quatro #6; loops
ERIK HOVE : saxophone (alto); flute / flûte #6
JIM DOXAS : drums / batterie; percussions

produced by / réalisé par : Thomas Carbou

recorded  by / enregistré par : George Doxas
at / à : Boutique de Son, Montréal
april 27th & 28th, 2010 / 27 & 28 avril 2010

mixed by / mixé par : George Doxas & Thomas Carbou
at / à : Boutique de Son, Montréal
september 24th & october 29th, 2010 / 24 septembre & 29 octobre 2010

mastered by / masterisé par : Samuel Girardin
at / à : Studio Point d’Orgue, Montréal
november 22nd, 2010 / 22 novembre 2010

photos : Catherine Aubert, Joèle Chades, Chantale Germain & Thomas Carbou
graphic design / conception graphique : Thomas Carbou

____________________________________

Dans la mythologie grecque, Hécate (ou Hekátê en grec ancien) est une déesse de la Lune, qui présente deux aspects opposés : déesse protectrice liée aux cultes de la fertilité, accordant richesse matérielle et spirituelle, honneurs et sagesse, conductrice des âmes emportées par la tempête ; mais aussi déesse de l'ombre et des morts...

_______________________ARTICLES / REVIEWS_________________________

Thomas Carbou, divine suite:

Suite de l’épisode : après Hékaté, voici Hékaté II. La déesse de la Lune inspire définitivement le guitariste montpelliérain désormais installé à Montréal et que l’on a entr’aperçu début avril en accompagnement du Québécois Moran lors d’un concert privé à Cournonsec. Multi instrumentiste, le coquin jamais ne stoppe, il crée, recrée, retravaille et fabrique ce qu’il y a de plus subtil dans les notes et les mélodies. Dans ce deuxième élément, 10 titres desquels se dégage une atmosphère d’inventivité entre Erik Hove au souffle et Jim Doxas aux baguettes. Le sautillant « Deep in the sea » se mêle à l’inquiétant « Before life ». On y retrouve la fluidité d’un Al Kooper et l’impeccable production d’un Larry Carlton. Thomas Carbou est un cérébral et cela ne s’entend pas. Pour un guitariste de jazz, c’est un défi fabuleux à tenir. Il réfléchit, sait s’entourer et sa discrétion n’a d’égale que son talent. Nous attendons la suite pour que cette divine aventure se clôture, qui sait, sous la forme d’une trilogie.

- Bruce Torrente, GAZETTE DE MONTPELLIER (31 mai 2012)